La Pêche au Pole Feeder ou bien la Pêche au Feeder à la grande canne, encore une technique qui nous vient d’Angleterre. Il semblerait que l’origine de cette technique provenait d’un dilemme entre pêcher à la grande canne (Pole Fishing en Anglais) et pêcher à la cage feeder (Feeder Fishing en Anglais) ; la solution à ce dilemme fut donc le Pole Feeder Fishing. L’idée est très simple : utiliser des cages feeder à la grande canne ; étrange comme idée mais très efficace surtout en rivière et canal.

 

1°) Le principe de la Pêche au Pole Feeder

 

Comme pour la pêche au quivertip, l’idée est la même : utiliser un amorçoir rempli d’amorce et d’esche que l’on va poser sur le coup. L'amorçoir ou le feeder va se déliter au fond de l'eau et attirer les poissons autour de lui, l'éventualité qu'un poisson engame votre hameçon esché sera grandement améliorée vu que l’hameçon se trouvera pile poil sur le coup que vous avez préparé. Comme pour la pêche au feeder, les gros cyprins qui se nourrissent sur le fond sont les poissons à cibler pour la Pêche au Pole Feeder.

Cette technique est vraiment très intéressante à pratiquer en rivière et canal, les courants de ces lieux de pêche ne sont pas toujours compatibles pour une pêche au flotteur sans l’utilisation d’une plombée massive. La Pêche au Feeder à la grande canne permet d’avoir une précision redoutable pour l’amorçage et conserve les qualités d’une pêche à caler pour le maintien de la ligne dans l’eau, cette dernière étant retenue par l’amorçoir au fond de l’eau.

 

2°) Le matériel nécessaire

 

La Pêche au Pole Feeder est très rudimentaire, elle ne nécessite qu’une grande canne à emmanchement destinée à la pêche de gros poissons, d’un nylon pour le corps de ligne assez solide, de quelques cages feeder et de bas de ligne, pas d’emmêlage du cerveau concernant le choix du flotteur ou d’une plombée quelconque.

 

"Daiwa

Une canne gros poissons de moyenne gamme conviendra très bien pour une partie de Pêche au Pole Feeder, mais il faut que cette dernière soit quand même assez légère car la Pêche au Feeder à la grande canne demande beaucoup de manipulations canne emboitée, une canne légère sera plus adaptée pour ces manipulations. Pour ma part j’utilise ma Daiwa Yank N’ Bank Pole Pro X avec son kit gros poissons muni d’un élastique, une canne que je trouve très intéressante pour la Pêche au feeder à la grande canne, la Daiwa Yank N’ Bank Pole Pro X allie la légèreté, la souplesse qui sont des avantages non négligeables pour la Pêche au Pole Feeder, mais elle conserve la rigidité nécessaire pour pêcher dans des conditions optimales.

 

Browning Hybrid Power Mono  

Du côté du nylon pour le corps de ligne, j’utilise souvent du Browning Hybrid Power Mono dans un diamètre de 20% environ, mais la plupart des nylons sont utilisables pour la Pêche au Feeder à la grande canne, tant que ce dernier est assez solide pour résister au poids de la cage feeder et à l’assaut de vos prises, un nylon conçu pour la pêche au quiver tip sera des plus appréciable pour la Pêche au Pole Feeder, les caractéristiques de ce genre de nylon sont tout à fait compatibles pour la Pêche au Feeder à la grande canne à savoir la robustesse, la faible élasticité, la résistance au nœud, etc…

 

Nisa Pole Feeder

Pour le choix de l’amorçoir, plus précisément du Pole Feeder, l’idéal est d’avoir des cages feeder avec un plomb cylindrique à la base, le feeder conçu ainsi descendra au fond de l’eau sans s’accrocher sur le bas de ligne et reposera comme il faut au fond de l’eau, même si en soit n’importe quelle cage feeder peut faire l’affaire et dans certains cas l’utilisation d’une grosse cage rectangulaire peut s’avérer plus bénéfique à votre pêche. Les amorçoirs spécialement conçus pour la Pêche au Pole Feeder sont les plus pratiques, les cages feeder distance conçu sur le même principe que les Pole Feeder sont tout aussi pratiques à utiliser.

 

Drennan Double Strength

Concernant le bas de ligne, une référence que j’affectionne beaucoup est le nylon Drennan Double Strength, un nylon souple mais résistant, des plus adéquats pour confectionner des bas de ligne feeder ; le Browning Hybrid Power Mono convient également très bien. Il faut prendre en considération la résistance du corps de ligne et du bas de ligne, si ce dernier est plus résistant que le corps de ligne, en cas de casse la perte intégrale du montage est plus que certaine.

 

Guru LWG

Pour l’hameçon, toutes les références qui ont fait leurs preuves pour la pêche au quiver tip sont à utiliser en priorité pour citer quelques exemples : les hameçons Drennan Carbon Feeder ou bien encore les Guru LWG et autres Preston PR36, vous aurez très certainement au bout de l’hameçon des poissons oscillant entre 1 et 5kg, des hameçons solides sont plus que de rigueur.

 

Collier de serrage Serflex

Ce petit collier de serrage en plastique est presqu’indispensable pour la Pêche au Pole Feeder, le serflex sera posé délicatement mais fermement sur le kit de la canne afin d’emmener l’amorçoir sans encombre sur le coup.

 

Antennes Flotteur

En guise de détecteur de touche, pour la Pêche au Pole Feeder, il n’y pas forcement de flotteur qui coule ni de scion qui tremble, on utilise généralement une grosse antenne de flotteur ayant une faible portance coincée sur le corps de ligne avec des gaines silicone pour détecter les touches discrètes, sur le même principe qu’un flotteur classique, en règle générale les touches sont détectées lors que le bout de la canne commence à vibrer, voir la canne qui plie littéralement. Il est aussi possible de monter un flotteur fin mais visible dans le courant, il faudra alors plombée la ligne correctement.

Détecteur de Touche Élastique

Une autre alternative pour détecter les touches discrètes que j’utilise très souvent est l’utilisation d’un petit bout élastique de petit diamètre d’une couleur assez visible.

Pour le matériel vous avez maintenant une vision assez complète, passons maintenant aux différents montages possibles.

 

3°) Les montages Pole Feeder

 

Il existe une multitude de montage possible pour la Pêche au Feeder à la grande canne, la plupart des montages utilisés pour la pêche au quivertip sont utilisables pour la Pêche Pole Feeder, je vais vous détailler les montages que j’utilise le plus souvent au Pole Feeder, mais pour commencer je vais vous exposer le montage de l’indicateur de touche, chose qui vous sera plutôt utile si vous n’êtes pas habitués à la Pêche au Feeder à la grande canne.

Montage de l’indicateur de touche avec une grosse antenne :

Montage Antenne Flotteur

Le montage est très simple, il suffit de passer 2 gaines silicone dans le corps de ligne et de venir coincer l’antenne dans les gaines, il faut que l’antenne soit difficilement déplaçable sur le corps de ligne. Pour le réglage du fond, j’aime bien faire en sorte que l’antenne ne soit pas totalement droite, une légère inclinaison par rapport à la surface de l’eau lui permet ainsi d’absorber le mouvement des vagues éventuel ou bien se coucher à la surface de l’eau si une touche en relevé survient.

Montage de l’indicateur de touche avec un élastique fin :

Montage Indicateur de Touche Élastique

Sur le même principe qu’avec l’antenne de flotteur, cette fois ci avec un élastique fin mais visible, le montage est quasiment identique qu’avec une grosse antenne de flotteur, il faut mettre 2 gaines en silicone sur le corps de ligne afin d’y coincer le petit bout d’élastique d’environ 10cm, bien entendu il faut que l’élastique soit emprisonné dans les gaines, le corps de ligne quant à lui devra décrire un arc de cercle. La détection de la touche surviendra lorsque le corps de ligne deviendra droit et que l’élastique s’étirera. On peut rajouter une petite perle fluo pour améliorer la visibilité du montage. Le principal inconvénient avec ce montage c’est l’impossibilité de détecter les touches en relevé. Pour passer l’élastique dans les gaines, utiliser une aiguille passe élastique, généralement ça ne pose pas trop problème. Le fabricant Nisa propose le BiteMaster Indicator qui fonctionne sur le même principe.

 

Montage de l’indicateur de touche avec un flotteur classique :

Montage Flotteur

L’utilisation d’un flotteur classique n’est pas utilisable avec n’importe quel montage feeder, en fait il n’est pratique qu’avec un montage cage feeder ou method feeder coulissant. Il faut dans un premier temps trouver le flotteur adéquate selon les conditions de pêche, puis il faudra équilibrer le flotteur de façon adéquate en prenant en compte le poids de la perle agrafe, mais en veillant à ce que la plombée soit au-dessus du montage pour le feeder, le principe de la plombée est identique que pour une pêche à caler, sauf que la masse qui calera la ligne est le feeder, la plombée de la ligne ne sert qu’à équilibrer la ligne, la cage feeder sera relié au corps de ligne avec une perle agrafe coincée entre 2 perles et 2 stop float ; avec un method feeder, un montage en ligne convient parfaitement. Je dois avouer que je n’ai que très rarement utilisé ce genre de montage.

Montage Pole Feeder en Potence :

Montage Pole Feeder en Potence

Le montage le plus simple et le plus sensible, à utiliser avec une grosse antenne de flotteur, sur le même principe que pour la pêche quivertip, le Pole Feeder sera installé sur une potence d’une petite dizaine de centimètre à l’aide d’une agrafe, le bas de ligne sera relié au corps de ligne par une boucle. Le gros avantage de ce montage est que le poisson qui engamera l’hameçon ne sentira quasiment aucune résistance hormis la portance de l’antenne, mais cette dernière devrait réagir rapidement en cas de touche.

Montage Pole Feeder 3 boucles :

Montage Pole Feeder 3 boucles

Encore un montage qui nous vient de la pêche au quivertip, et forcement sa mise en place est identique. Ce montage composé de 3 boucles de nylon offre beaucoup d’avantage, un montage à utiliser en rivière avec un courant assez soutenu en priorité. La mise en place est très simple, il suffit de faire 3 boucles de tailles différentes, une grande dans laquelle on aura mis une perle et une perle agrafe, une moyenne et une petite qui servira à accrocher le bas de ligne à l’aide d’un petit émerillon si vous le souhaitez.

Montage Pole Feeder Ultimate :

Montage Pole Feeder Ultimate

Un dernier montage que j’utilise très souvent, surtout en canal à fond encombré, le montage feeder dit "Ultimate" ; très simple à réaliser aussi, il suffit de glisser une perle agrafe sur le corps de ligne, puis une perle en caoutchouc et un stop float ; une fois les petits accessoires mis en place, il suffit de torsader le nylon sur environ 10cm (en gros la longueur du feeder et de la perle agrafe).

Montage Pole Method Feeder :

Montage Pole Method Feeder

Un montage que j’ai testé en carpodrome très récemment à la fin de l’été, le principe est similaire au montage feeder en potence, sauf qu’avec l’utilisation d’un method feeder, il faut que la potence soit quasiment aussi longue que le brin qui reçoit le bas de ligne et le bas de ligne. L’utilisation d’un élastique assez gros en guise d’indicateur de touche est aussi primordiale car pour relier le corps de ligne et le bas de ligne l’utilisation d’un petit émerillon est nécessaire afin de garder l’esche au niveau du method feeder et un petit stop float au niveau du nœud afin de décoller légèrement le corps de ligne de la potence, l’antenne peut ne pas supporter le poids de l’émerillon et du stop float. L’utilisation d’une canne à carpe à emmanchement est plus que conseillée en présence de beaux spécimens. Il est aussi tout à fait possible de faire un montage classique en ligne avec le method feeder avec un petit flotteur.

Voilà en gros les possibilités de montage, comme je l’ai écrit plus haut, la plupart des montages utilisés pour la pêche au quivertip sont adaptable pour la Pêche au Pole Feeder.

 

4°) L’amorce et amorçage au Pole Feeder

 

Au niveau du choix de l’amorce, généralement l’utilisation d’un amorce pour la pêche au quivertip est plus que convenable, il faudra veiller à la mécanique de l’amorce en générale ; dans la plupart des cas il faut que l’amorce soit légèrement moins collante que pour une pêche au quivertip, pour la Pêche au Pole Feeder, l’amorce sert à véhiculer un maximum d’esche sur le coup, elle doit être assez collante afin d’atteindre le fond sans se déliter, comme l’amorce ne doit pas subir d’impact dû au lancer, le pouvoir collant se rapproche plus d’une amorce classique mais elle doit travailler rapidement.

Pour l’amorçage, le principe est le même que pour la pêche au quivertip, à chaque fois que l’on déposera le montage dans l’eau, on amorcera le coup, il reste néanmoins possible de faire un amorçage de départ avec quelques grosses boules d’amorce agrémentées de quelques esches en gardant à l’esprit que la majorité des esches sera apportée par le Pole Feeder.

En référence d’amorce du commerce, les classiques que vous utilisez pour la pêche au quivertip sont parfaites, pour en citer quelques-unes :

 

  • La Sensas Super Feeder Rivière
    Sensas Super Feeder Rivière
  • La Dynamite Baits Silver X River
    Dynamite Baits Silver X River
  • La Rameau d’Or Feeder Gros Poissons
    Rameau d'Or Feeder Gros Poissons
  • La Sonubaits Bream Feeder
    Sonubaits Bream Feeder

 

5°) La Pêche au Feeder à la grande canne

 

La Pêche au Pole Feeder est une technique très intéressante à pratique dans des endroits avec un minimum de courant, on peut aussi la pratique en eau dormante, mais son intérêt devient moindre, comme pour la pêche au quivertip, la Pêche au Feeder à la grande canne est une pêche de rappel, le coup sera nourri à chaque fois que le montage sera déposé dans l’eau, il faut prévoir de quoi déboiter et remboiter la canne facilement, je me rappelle d’une partie de pêche au Pole Feeder en étang, lors d’une journée assez venteuse, avoir déboité et remboité ma canne tellement souvent qu’à la fin de la journée de pêche mes épaules commencaient à être endolories, mais à la vision de la bourriche finale les douleurs se sont rapidement faites oublier ; une bonne installation est très importante, car la Pêche au Feeder à la grande canne demande beaucoup de manipulations surtout canne emboitée. Pour la durée de rappel, comme pour la pêche au quivertip, il peut varier de 5 minutes à plus d'une demi-heure, plus l’activité sur votre coup sera importante, plus le temps de rappel sera court, et forcément si l’activité s’avère nulle plus le temps de rappel sera long. Pour commencer une attente de 15 minutes entre deux rappels convient très bien, il faudra ensuite s’adapter aux conditions de pêche soit en rallongeant les durées entre deux rappels, soit en changeant la taille du Pole Feeder afin d’augmenter ou réduire l’apport en amorce et esches.

Pour déposer votre amorçoir sur votre coup, la délicatesse est plutôt de mise, il faudra dans un premier temps accrocher un collier de serrage en plastique sur le kit de la canne, ce dernier permet de maintenir le Pole Feeder le long de la canne afin qu’il ne touche pas l’eau avant sa dépose sur le coup, si votre canne est équipée d’un kit strippa, vous pouvez utiliser la perle du strippa pour maintenir l’amorçoir ; dans un second temps il faut remboiter votre canne et amener votre scion au-dessus de votre coup l’amorçoir toujours le long de la canne, une fois au-dessus du coup il faudra relever la canne et libérer l’amorçoir du collier de serrage, puis quand l’amorçoir sera stabilisé il faudra le déposer subtilement à la surface de l’eau et de le laisser plonger jusqu’au fond.

Pole Feeder Serflex

Pour vous familiariser avec cette technique de pêche, je vous conseille de commencer dans des petits canaux ou des petites rivières à faible courant, s’attaquer directement à une pêche en fleuve peut s’avérer décevant, alors que la Pêche au Feeder à la grande canne est une superbe technique de pêche, j’ai pris beaucoup de plaisir à pratiquer cette technique de Pêche au Pole Feeder, j’ai fait des bourriches superbes et j’espère qu’il en sera de même pour vous.

 

6°) Quelques prises faites au Pole Feeder

 

Photos à venir.

WebRankInfo.com Gralon Annuaire Meilleur-Blog.fr Liens Utiles

Sur Noogle.fr Site hébergé gratuitement par sHost.ca Statistiques par AWStats


Petite pub pour soutenir sHost.ca l'hébergeur du site